Pont de l'Archevêché 


Au pieds de Notre Dame...

Photo ajoutée à la série Embrasser Paris du regard.


[ 3 commentaires ] ( 20 lectures )   |  permalien
Attention, il mord! 


Je connais tellement Aurélien et sa gentillesse que j'ai du mal à ne pas glisser une pointe d'humour dans le titre. D'autres connaissent une autre facette de sa personnalité... c'est qu'ils l'ont cherché!


[ 4 commentaires ] ( 34 lectures )   |  permalien
Coquillages 


Encore dans ma recherche sur l'exploitation de la couleur bleue...


[ 2 commentaires ] ( 17 lectures )   |  permalien
Un problème? 


Mélanie avait décidemment une sacrée présence sur les photos ce jour-là...


[ 2 commentaires ] ( 23 lectures )   |  permalien
La maison fantôme (le texte par Sandrine) 


Quel plaisir de faire des émules! Sandrine, inspirée par la photo postée le 31 Août dernier, nous a écrit ce texte:

C'était ma chambre il y a bien longtemps. Tout ce dont je me souviens c'est la chaleur et la lumière qu'il y avait alors que nous étions en pleine nuit.

Et puis des cris. On aurait dit ceux d'une femme hystérique.
Je compris assez vite que cette femme était ma mère et que la chaleur était le feu qui venait de ronger entièrement ma chambre. Je ne ressentais aucune douleur, j'ai juste eu l'impression de survoler ce grand brasier.

Mon père, lui, essayait tant bien que mal d'atteindre la porte de ma chambre mais les flammes lui barraient le passage et la fumée épaisse l'empêchait de respirer. Il tomba au milieu du couloir sans avoir pu faire quoi que se soit pour moi. Il a fait de son mieux mais je sais qu'il gardera en lui se sentiment de culpabilité et d'impuissance ("un père doit protéger ses enfants et moi je n'ai même pas pu").

Je reconnais à peine l'endroit, c'est tellement loin…Mais cette jeune femme qui s'approche dangereusement du bord ne m'est pas inconnue. J'ai beau chercher mais rien. C'est étonnant comme une maison qui a été frappée d'un grand malheur peu attirer tant de curiosité même après des décennies.

Curieux mais elle à l'air concerné par cette maison. Pourquoi ?

Ses yeux et son léger sourire me font pensez à ma mère. Elle n'a jamais pu surmonter cette épreuve. Mon père a dû s'occuper de tout. Il a pris soin d'elle et a élevé quasiment seul ma petite sœur Noémie qui n'était qu'un bébé à cette époque.

Mais c'est ça…c'est probablement ma sœur…

Elle est devenue une belle jeune femme; Moi non plus je n'ai pas pu jouer mon rôle de grand frère et la protéger des assauts des jeunes loups.

J'aurais tant aimé pouvoir lui parler et lui dire qu'elle me manque même si je ne l'ai pas beaucoup connu.

Mais la vie en a décidé autrement. J'espère simplement que le fait de revenir dans cette maison lui fera remonter quelques souvenirs et qu'elle gardera une petite place pour moi.


Un grand merci à Sandrine! Si d'autres se sentent aussi inspirés, qu'ils n'hésitent pas!!!



[ 1 commentaire ] ( 21 lectures )   |  permalien

<< <Précédent | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | Suivant> >>